(Vidéo) Le Maroc intéressé par «D-Rain», un dispositif de collecte des déchets

(Vidéo) Le Maroc intéressé par «D-Rain», un dispositif qui collecte les déchets




Le Maroc manifeste son intérêt pour le dispositif « D-Rain ».

Il s’agit d’un filet collectant les macrodéchets et donnant des informations en direct, installé sur un exutoire sous-marin d’eau de pluie dans le Vieux-Port. Une première mondiale.

Outre le Maroc, la Tunisie est elle aussi intéressée par cette innovation.

Le dispositif « D-Rain » est une collerette de quatre mètres par trois pesant 1,7 tonne, un filet à double maille pouvant collecter 10 m³ de déchets, fait savoir Le Parisien.

Il permet de prévenir quand ce filet est à vider et donner des analyses en direct de l’eau de mer grâce à de nombreux capteurs…

Ce dispositif vise les macrodéchets. À l’origine de cette innovation, la start-up marseillaise Green City Organization, fondée par trois scaphandriers.

« 80% de la pollution marine provient de la terre. Les réseaux d’évacuation des eaux de pluies charrient de nombreux déchets qui terminent dans la mer. Notre solution, qui permet de bloquer des détritus de la taille d’un mégot, nous a demandés deux ans de travail », raconte Isabelle Gerente, fondatrice et présidente de la start-up.

« On agit sur la pollution avant qu’elle ne s’éparpille au large et au fond. Cette première dans le Vieux-Port est notre vitrine ».




(Vidéo) Le Vieux-Port accueille un capteur de déchets intelligent