Pour Pedro Sanchez, la nouvelle étape des relations maroco-espagnoles est «historique»

PEDRO SANCHEZ QUALIFIE DE «MOMENT HISTORIQUE» LA NOUVELLE ÉTAPE DES RELATIONS MAROCO-ESPAGNOLES




Le président du gouvernement espagnol, Pedro Sanchez a qualifié, à Rabat, de «moment historique» la nouvelle étape dans les relations entre le Royaume du Maroc et le Royaume d’Espagne.

«L’Espagne et le Maroc sont deux pays voisins, amis et partenaires, ce qui explique le caractère stratégique de leurs relations bilatérales», a souligné le chef de l’Exécutif espagnol lors d’un point de presse, à l’occasion de la visite qu’il a effectué dans le Royaume à l’invitation du Souverain, relevant que la consolidation de la coopération bilatérale sera bénéfique pour les deux Royaumes.

L’interdépendance entre les deux pays dans tous les domaines est une réalité indéniable et il est de la responsabilité des deux gouvernements de renforcer et de resserrer les liens d’amitié et la relation stratégique bilatérale, a soutenu le président du gouvernement espagnol, Pedro Sanchez.




Le gouvernement espagnol souhaite que la nouvelle étape des relations bilatérales soit basée sur des principes solides identifiés dans une feuille de route claire, qui permet la gestion des questions d’intérêt de manière concertée dans le cadre du bon voisinage, loin des actes unilatéraux, a-t-il insisté.

Pedro Sanchez a, dans ce sens, rappelé que l’audience que lui a accordée Sa Majesté le Roi Mohammed VI a été l’occasion d’aborder et de définir une nouvelle feuille de route durable et ambitieuse qui guidera cette nouvelle phase entre les deux pays.

Il a aussi mis l’accent sur la déclaration conjointe adoptée au terme de ses discussions avec Sa Majesté le Roi Mohammed VI, notamment la nouvelle feuille de route qui comprend plusieurs éléments, dont la pleine normalisation de la circulation des personnes et des marchandises qui sera rétablie de façon ordonnée, le rétablissement immédiat et de façon graduelle des liaisons maritimes de passagers entre les deux pays.




Ceci jusqu’à l’ouverture de l’ensemble des fréquences et les préparatifs pour l’opération Paso del Estrecho/Marhaba. Pedro Sanchez a également évoqué la réunion prochaine du Groupe Permanent Hispano-Marocain sur la Migration et la création d’autres groupes dans les domaines économique, énergétique, sportif, culturel et des infrastructures, entre autres.

Les résultats des activités de ces groupes de travail seront soumis à la Réunion de Haut niveau, prévue avant la fin de l’année, a-t-il précisé.

Les deux Royaumes ouvrent ainsi une nouvelle page dans leur longue histoire commune qui permettra de relever les défis en toute sérénité et de tirer profit des multiples opportunités d’avenir à la faveur d’une collaboration étroite et mutuellement bénéfique, a-t-il souligné.

«Nous entamons cette nouvelle étape dans la relation entre l’Espagne et le Maroc avec espoir et responsabilité, car elle contribuera concrètement à garantir les intérêts, la stabilité et l’intégrité de nos deux pays», a conclu le président du gouvernement espagnol Pedro Sanchez.