Une erreur diplomatique de la part du Maroc?

Une erreur diplomatique de la part du Maroc?




Le Roi Mohammed VI a convié jeudi le président Pedro Sanchez, en visite d’État à Rabat, à un iftar (repas de rupture du jeûne) dans son palais.

Le protocole du Maroc a commis une erreur diplomatique lors de cette rencontre en disposant le drapeau espagnol à l’envers.

L’image a fait le tour des réseaux sociaux. La visite au Maroc du président du gouvernement, Pedro Sanchez, après le changement de position de l’Espagne sur le Sahara, censée ouvrir une nouvelle étape dans les relations entre l’Espagne et le Maroc, basée sur « la communication permanente, la transparence et le respect mutuel », semble avoir démarré sous de mauvais auspices.




Un détail sur les photos officielles de l’iftar organisé en l’honneur de Pedro Sanchez, a attiré l’attention des internautes.

Le drapeau espagnol, en arrière-plan, a été placé à l’envers par le protocole du Maroc, fait savoir El Cierre Digital.

L’image a suscité une vague de réactions sur les réseaux sociaux.

Beaucoup estiment que l’acte n’était pas accidentel et qu’il exprime un manque de respect du Maroc envers l’Espagne, analyse la même source.

Pour le journaliste Jalil Mohamed Abdelaziz, militant pour le Sahara Occidental, « le Maroc ne fait rien au hasard, encore moins lorsqu’il s’agit de protocoles diplomatiques ».

À l’en croire, ce geste du Maroc est une « humiliation » de l’Espagne qui tenait le « respect mutuel » pour acquis.