Le Maroc reste leader de l’industrie automobile en Afrique

Le Maroc reste leader de l’industrie automobile en Afrique




Le Royaume du Maroc maintient sa position de premier constructeur de voitures particulières en Afrique.

C’est ce que révèle l’Organisation internationale des constructeurs automobiles (OICA).

Avec 338 339 unités produites en 2021, le Royaume du Maroc reste leader africain sur le segment des voitures particulières devant l’Afrique du Sud (239 267 unités).

Une place que le Royaume du Maroc occupe depuis 2017.

Le Royaume du Maroc a produit 403 007 unités l’année dernière : 338 339 véhicules particuliers et 64 668 véhicules utilitaires.

Ce volume est en hausse de 23% par rapport à l’exercice précédent.

Avec 499 087 unités montées en 2021, contre 447 213 unités en 2020 et 631 921 unités en 2019, l’Afrique du Sud est le premier producteur de véhicules en Afrique devant le Royaume du Maroc.

L’Égypte se hisse à la 3ᵉ place du classement des producteurs automobiles du continent, avec 23 754 véhicules produits en 2021.

Selon les données de l’Organisation internationale des constructeurs automobiles (OICA), l’Algérie occupe le 4ᵉ rang, avec seulement 5 208 unités produites l’année dernière.