Des noms circulent pour remplacer Vahid Halilhodzic

Des noms circulent pour le remplacement de Vahid Halilhodzic




Le président de la Fédération royale marocaine de football (FRMF) Fouzi Lekjaa a décidé de trancher une fois pour de bon le désaccord entre Vahid Halilhodzic et les deux joueurs (Hakim Ziyech et Noussair Mazraoui) qui ont refusé de rejoindre la sélection nationale tant que le coach Vahid Halilhodzic sera là.

S’achemine-t-on vers le règlement du conflit entre le sélectionneur des Lions de l’Atlas et certains de ses joueurs ?

Le président de la Fédération royale marocaine de football Fouzi Lekjaa a prévu une réunion entre les protagonistes pour le retour de la paix dans la tanière des Lions.

Cette réunion est capitale et des résolutions qui en sortiront dépendent le maintien ou non du sélectionneur à son poste.

Malgré son travail qui a permis au Royaume du Maroc de se qualifier à la Coupe du monde 2022, Vahid Halilhodzic pourrait être remercié s’il ne revoit pas sa position concernant Ziyech et Mazraoui.




Interrogé sur le sujet, le président de la Fédération royale marocaine de football, Fouzi Lekjaa, a préféré maintenir le suspens.

« Le moment venu, la décision sera prise », a-t-il indiqué. Une déclaration qui n’a fait qu’entretenir les rumeurs sur un probable départ de l’entraîneur.

Foot Mercato révèle que le sort du technicien de 69 ans tient au bout d’une dernière réunion, et que ses chances de participer au Mondial avec le Maroc sont très minces.

Depuis sa désignation comme entraîneur des Lions de l’Atlas, Vahid Halilhodzic a pu récolter 18 victoires, 7 nuls, 2 défaites, une élimination en quarts de finale de la CAN et une qualification à la Coupe du monde 2022.

Même avec ce résultat, il serait difficile pour la FMRF de reconduire le contrat de ce dernier s’il n’arrive pas à donner du sien pour apaiser les tensions actuelles.

Des noms tels que Claude Puel, Rudi Garcia et Laurent Blanc circulent déjà comme étant de potentiels remplaçants du coach Vahid Halilhodzic.