Pour qui ont voté les Français du Maroc ?

Pour qui ont voté les Français du Maroc ?




Avec environ 6.947 voix, Jean-Luc Mélenchon (40,24%) a créé la surprise. Il est arrivé légèrement en tête des suffrages exprimés par les Français du Maroc, au coude-à-coude avec Emmanuel Macron (40,94%).

Il y a quasiment plus de 80.000 Français qui vivent au Maroc (dont environ 53.000 inscrits sur les registres consulaires), mais seulement 17.262 ont choisi de voter hier dans les bureaux installés dans cinq villes: Rabat, Tanger, Agadir, Fès, Marrakech et Casablanca.

Selon les résultats quasi-définitifs du ministère français de l’Intérieur, Emmanuel Macron et Marine Le Pen vont devoir s’affronter au deuxième tour, après avoir recueilli respectivement 27,60% et 23,41% des suffrages.

Au Maroc, selon les résultats provisoires communiqués par les services consulaires, Jean-Luc Mélenchon a créé la surprise en remportant la bataille et en s’adjugeant 6947 voix (40,24% des suffrages), au coude-à-coude avec Emmanuel Macron. En tout, 409 voix seulement les séparent, le président sortant ayant récolté 37,88% des suffrages.




Le leader de La France Insoumise (LFI) s’est imposé à Tanger, sa ville natale, en remportant 416 voix (54,81% des suffrages), soit presque le double du score du leader de La République en Marche (LREM, avec 28,46% des suffrages). Idem à Rabat, où, dans la capitale du Royaume, Jean-Luc Mélenchon s’est adjugé 1776 voix (48%) devant Emmanuel Macron, 1276 voix (34% des suffrages). Le candidat de LFI s’est également imposé à Fès, avec 52% des suffrages.

Emmanuel Macron est parvenu au premier rang à Marrakech (40% des suffrages) et Agadir (34% des suffrages), devant Jean-Luc Mélenchon (respectivement 25% et 28% respectivement des suffrages).

Quant au candidat et ancien polémiste Eric Zemmour, qui entendait s’imposer comme la surprise de ce scrutin présidentiel, il n’a récolté que 6,67% des suffrages exprimés par les Français du Maroc. Les meilleurs scores obtenus par le candidat de Reconquête ont été enregistrés à Marrakech (12,92% des suffrages) et à Agadir (11,62% des suffrages).