Espagne: un narcotrafiquant arrêté à Ceuta extradé vers le Maroc

Espagne : Extradition vers le Maroc d’un narcotrafiquant arrêté à Ceuta




La Chambre pénale du Tribunal national espagnol a accepté l’extradition vers le Maroc d’un jeune natif de Nador, arrêté à Ceuta en août de 2021 pour un crime de trafic de cocaïne.

En octobre 2020, le tribunal de première instance de Nador a émis un mandat d’arrêt international au sujet du suspect, selon la résolution judiciaire à laquelle El Faro a eu accès. L’extradition a été convenue en application de l’accord en vigueur entre l’Espagne et le Royaume du Maroc de juin 2009.

Mais pour les avocats du mis en cause, la documentation fournie par les autorités du pays voisin était «insuffisante»  puisque le mandat international de perquisition et d’arrêt n’indique que le surnom avec lequel il est connu dans le trafic de drogue.

L’homme a été localisé à Ceuta dans une tentative d’échapper l’action policière et judiciaire à Nador, où il a été accusé d’avoir participé à l’introduction de drogues par un jet ski en passant par Melilla et Beni Ensar.

En septembre 2020, trois personnes ont été arrêtées et 21 kilos de cocaïne saisis. Grâce à des écoutes téléphoniques, d’autres participants à ce trafic ont été identifiés, donc le dernier suspect.