Marchés/Ramadan: approvisionnement normal et stabilisation des prix

Marchés/Ramadan: Approvisionnement normal et stabilisation des prix




Les marchés sont approvisionnés de façon normale durant la période allant du 1er Chaabane au 10 Ramadan 1443, selon la Direction de la Concurrence, des Prix et de la Compensation (DCPC), relevant du ministère de l’Économie et des finances.

L’offre disponible couvre largement les besoins en produits et denrées de consommation, indique la Direction dans un communiqué relatif à la deuxième réunion de la Commission interministérielle chargée du suivi de l’approvisionnement, des prix et des opérations de contrôle des prix et de la qualité, tenue mercredi, sous la présidence du ministère de l’Économie et des Finances.

Pour ce qui est des prix observés, il a été constaté une stabilisation des prix de plusieurs produits durant la deuxième semaine du mois de Ramadan par rapport à ceux observés la première semaine du Ramadan, bien que les prix de quelques produits ont commencé à baisser notamment ceux de certaines légumineuses et épices, des oranges et des tomates, fait savoir la même source.




Par ailleurs, la commission, qui s’est penchée lors de cette réunion sur l’état de l’approvisionnement en produits de base, des niveaux des prix et du bilan du contrôle durant la période précitée, a noté la hausse importante des prix du poivron vert dont le prix moyen national est passé de 7,40 dirhams le kilogramme à 11,60 dirhams le kilogramme à cause de la hausse des intrants de production et de la faiblesse de l’offre due aux faibles précipitations pluviométriques.

Cette réunion s’est déroulée en présence des départements ministériels chargés de l’Intérieur, de l’Agriculture, des Pêches Maritimes, de l’Industrie et du Commerce, de la Transition Énergétique et des Établissements publics concernés.

La commission poursuivra la tenue régulière de ses réunions chaque mercredi pour suivre l’évolution des marchés, le niveau de l’approvisionnement et des prix et le bilan des interventions des commissions de contrôle pour faire face à toute forme de fraude, de monopolisation, de spéculation ou de manipulation des prix.