Nouvelle mise en garde de l’Algérie au Maroc

Nouvelle mise en garde de l’Algérie au Maroc




Le ministre porte-parole du gouvernement mauritanien, Muhammad Maa Al-Enein Ould Ayaih, a affirmé que son pays «n’était pas la cible» de la dernière frappe des Forces armées royales, assurant devant les médias que l’opération militaire s’est déroulée en dehors des frontières de son pays.

L’Algérie répond indirectement à cette déclaration.

«Le Maroc cherche par tous les moyens à entraver les échanges entre l’Algérie et la Mauritanie, notamment après la visite du président mauritanien en Algérie (fin décembre 2021, ndlr) et la conclusion d’un accord entre les deux gouvernements, prévoyant la construction d’une route reliant le sud algérien à la ville mauritanienne de Zouerate», estime Amar Belani, l’envoyé spécial de l’Algérie pour le Sahara occidental et le Maghreb, dans des déclarations à Echoroukonline consacrée aux «objectifs» de la frappe aérienne marocaine.

«La consolidation des échanges entre l’Algérie et la Mauritanie donnera plus d’espace à cette dernière pour la diversification de ses flux commerciaux», a-t-il expliqué.




L’opération des Forces Armées Royales, souligne l’envoyé spécial de l’Algérie pour le Sahara occidental et le Maghreb, «vise le maintien de la dépendance du marché local mauritanien, vis-à-vis de certains produits de consommation marocains comme les agrumes, qui transitent par le passage contesté d’El Guerguerate».

Amar Belani a menacé que «toute extension éventuelle de ces hostilités au territoire national algérien pourrait être un prétexte à la guerre. Bien que l’Algérie ait souligné à plusieurs reprises qu’elle ne fera pas la guerre sauf en cas de légitime défense».

Pour rappel, le ministère algérien des Affaires étrangères a condamné, mardi, «les assassinats ciblés commis au moyen d’armes de guerre sophistiquées par le Royaume du Maroc, en dehors de ses frontières internationalement reconnues» mais sans faire état de victimes algériennes enregistrées suite à la frappe des Forces Armées Royales de dimanche dernier.