(Vidéos) Al Ahly-Raja: la presse internationale scandalisée par le penalty imaginaire des Égyptiens

(Vidéos) Al Ahly-Raja: la presse internationale scandalisée par le penalty imaginaire des Égyptiens




La presse étrangère est stupéfaite de découvrir le penalty injustement sifflé en faveur d’Al Ahly face au Raja, ce samedi, en quart de finale aller de la Ligue des Champions.

La presse internationale est unanimement choquée par le penalty imaginaire que l’arbitre international congolais Jean Jacques Ndala a accordé à Al Ahly, ce samedi 16 avril, face au Raja de Casablanca, en quart de finale aller de la Ligue des Champions (2-1).

C’est à la 13e minute que Amr El Sulaya convertit un penalty imaginaire accordé après que le ballon ait touché…le tibia de Mohamed Makahasi et que la VAR (Video Assistant Referee) a confirmé son existence!

L’Équipe évoque une «forte polémique» et estime que les locaux «ont bien été aidés par l’arbitre» après une «main inexistante». So Foot évoque une «main lunaire» et conclut ainsi sur le ton de l’humour «les Algériens auraient déjà déposé un recours».

Ouest France est également consterné par cette «grossière erreur d’arbitrage validée par la VAR» et rappelle qu’elle a donné «un avantage non négligeable aux tenants du titre». RMC parle d’un «penalty très litigieux».

La manche retour se tient ce vendredi 22 avril au Complexe Mohammed V de Casablanca à partir de 22 heures et tout reste possible pour les Verts.