D’importants gisements de gaz découverts au Maroc au large de Larache

D’importants gisements de gaz découverts au Royaume du Maroc au large de Larache




Au Royaume du Maroc, de grands gisements de gaz naturel ont été découverts au large de Larache.

Le plus important est celui découvert par Repsol, entreprise espagnole d’exploration, de production, de transport et de raffinage du pétrole et du gaz naturel.

11 sociétés différentes de prospection en gaz naturel ont foré 67 puits, dont 40 contiennent des réserves de gaz de plus ou moins grandes quantités, mais le gisement le plus important serait celui découvert par l’entreprise espagnole Repsol.

C’est ce qui ressort d’un rapport que Amina Benkhadra, directrice générale de l’Office national des hydrocarbures et des mines (ONHYM) a transmis cette semaine à la Commission Infrastructure, Énergie, Mines et Environnement, à la Chambre des représentants, fait savoir le journal arabophone Al Akhbar.




La responsable a fait savoir que Repsol a récemment découvert de grandes quantités de gaz dans la mer, au large de Larache.

Une découverte confirmée par le forage de puits réalisé par la société britannique Chariot Oil and Gas, entre fin 2021, et début 2022.

Le gaz naturel a été également découvert dans le bassin du Gharb et celui d’Essaouira (Meskala), précise le même rapport.

Au total, 150 000 m³ sont exploités dans le Gharb et livrés quotidiennement via des gazoducs à sept clients opérant dans la zone franche et la zone industrielle de Kénitra, dans le cadre d’un partenariat entre l’Office national des hydrocarbures et des mines (25%) et la société SDX Energy (75%).




Entre 2016 et 2019, le bassin de Tendrara a connu le forage, par l’Office national des hydrocarbures et des mines et son partenaire Sound Energy, de cinq puits.

Après la découverte de quantités de gaz dans deux de ces puits, un contrat a été signé en vue de leur mise en exploitation prochaine.

Il y a également eu le forage de sept puits, dont trois en eau peu profonde, au niveau de la côte atlantique allant d’Agadir à Tarfaya.

Le pétrole a été découvert au large de Tarfaya et Sidi Ifni dans deux puits. D’importants indices pétroliers et gaziers ont été mis en valeur dans quatre autres puits au niveau de la même zone maritime.