L’Algérie mène une guerre numérique contre le Maroc

L’Algérie mène une guerre numérique contre le Maroc




Des milliers de faux comptes algériens qui seraient financés par le régime algérien mènent une guerre numérique contre le Royaume du Maroc. C’est ce que révèle un rapport du réseau social Facebook. La guerre virtuelle contre le Royaume du Maroc prend de l’ampleur. Un rapport de Facebook révèle que de faux comptes étaient créés sous des noms féminins et diffusaient des informations hostiles au Maroc, dans le dessein de ternir son image et nuire à ses intérêts. Ces comptes ont été créés en Algérie et sont gérés depuis le voisin de l’Est, mais ils s’affichent sous des identités marocaines et créés à partir du Royaume du Maroc.




C’est ce qu’a rapporté le quotidien marocain arabophone Al Ahdath Al Maghribia. Fort de ces constats, Facebook a fermé plus de 130 comptes et pas moins de 35 pages. Le régime algérien serait le bailleur de fonds des gérants de ces comptes à qui il vire de l’argent pour mener une guerre numérique contre le Royaume du Maroc. Cette même guerre se mène également sur Instagram. En tout, 11 000 faux comptes font la guerre virtuelle/numérique contre le Royaume du Maroc sur ce réseau social. D’après le rapport, les décideurs algériens financent à hauteur de 5500 dollars les annonces sur les deux sites de Facebook et Instagram.