Maroc-Arabie Saoudite: Ryad Mezzour appelle à élaborer des partenariats stratégiques

Maroc-Arabie Saoudite: le ministre de l’Industrie et du Commerce du Maroc appelle à élaborer des partenariats stratégiques solides et effectifs




Le ministre de l’Industrie et du Commerce, M. Ryad Mezzour, a appelé les acteurs économiques au Royaume du Maroc et en Arabie Saoudite à redoubler d’efforts afin d’élaborer des partenariats stratégiques solides et effectifs, et ce, à travers une meilleure exploitation de la complémentarité industrielle entre les deux pays et les énormes potentialités offertes dans le cadre d’une relation gagnant-gagnant pour les deux parties, tout en tenant compte des intérêts mutuels.

Dans une allocution lors de l’ouverture, lundi à Jeddah, du Forum des affaires maroco-saoudien, le ministre marocain a affirmé « le soutien total du gouvernement marocain aux objectifs de ce partenariat, ainsi que l’intérêt particulier qu’il porte à son développement et à sa promotion au niveau de nos potentialités et des attentes de nos deux peuples. »




À cette occasion, le ministre a salué les acteurs économiques et les hommes d’affaires saoudiens qui ont choisi le Royaume du Maroc comme destination, étant confiants en ses potentialités économiques et commerciales, ainsi que les opportunités d’investissement dont il regorge, les appelant à davantage d’ouverture sur leur deuxième pays, le Royaume du Maroc, qui met à leur disposition toutes les facilités et incitations.






Au cours de ce Forum, auquel a pris part l’ambassadeur du Maroc à Riyad, M. Mustapha Mansouri, le Président de la Chambre de Jeddah, le Président du Conseil des affaires maroco-saoudien, ainsi que des représentants de la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM) et de l’Association marocaine des exportateurs (ASMEX), M. Ryad Mezzour a passé en revue le bilan des relations bilatérales, se félicitant du développement qualitatif qu’elles connaissent, ainsi que de l’ambition de réaliser davantage d’acquis et de réalisations au profit des deux royaumes.






S’agissant des échanges commerciaux, le responsable gouvernemental a fait savoir que l’Arabie Saoudite est le premier partenaire du Maroc au niveau du monde arabe, notant que la valeur globale des échanges commerciaux entre les deux pays a atteint 17,2 milliards de dirhams (1,76 milliard de dollars) en 2021.

Les importations du Maroc se sont élevées à 16,40 milliards de dirhams (1,68 milliards de dollars) en 2021, tandis que les exportations ont atteint 771 millions de dirhams (79 millions de dollars), a indiqué M. Ryad Mezzour, faisant savoir que les investissements directs saoudiens au Maroc, dans les secteurs de l’industrie, l’immobilier, le tourisme et l’agriculture, se sont établis à 246 millions de dirhams (26,6 millions de dollars) en 2020.

Malgré ces performances, les relations économiques bilatérales demeurent en dessous du niveau des potentialités dont regorgent les deux pays, a-t-il fait observer, appelant à davantage d’efforts pour donner une nouvelle impulsion à la coopération bilatérale.

Le ministre du commerce marocain a souligné que la visite qu’il effectue en Arabie Saoudite, en compagnie d’une importante délégation de la Confédération générale des entreprises du Maroc et de l’Association marocaine des exportateurs, traduit les liens solides et les relations étroites unissant les deux pays.




Ceci mettant en avant l’intérêt et la sollicitude dont Sa Majesté le Roi Mohammed VI et son frère, le Serviteur des Lieux saints, le Roi Salmane Ben Abdelaziz Al Saoud, entourent ces liens.

« Ces relations fraternelles distinguées liant nos deux pays sur des bases solides, nous confèrent une forte détermination et une ferme volonté commune pour une action sérieuse et sincère en vue de les hisser, ainsi que l’ensemble des aspects de notre coopération bilatérale, au niveau des aspirations des deux pays à davantage de complémentarité, d’inclusion et de prospérité, » a-t-il dit.

Il a émis le souhait que ses rencontres avec le ministre saoudien de l’Investissement, de l’Industrie et des Ressources minières et le ministre du Tourisme, Ahmed Al-Khateeb puissent constituer une occasion de converger les points de vue afin d’élaborer une vision globale pour le renforcement de la coopération économique entre les deux pays.

D’autre part, M. Ryad Mezzour a évoqué les stratégies sectorielles mises en place par le Maroc dans les domaines de l’industrie, de l’agriculture, du tourisme, de la logistique et de l’énergie.




Le ministre de l’Industrie et du Commerce a expliqué que ces stratégies ont fait du Royaume du Maroc une plateforme d’export à fort potentiel à même de promouvoir les exportations vers de nouveaux marchés prometteurs de plus d’un milliard de consommateurs.

Les différents intervenants ont, pour leur part, abordé les opportunités de partenariat entre les deux parties, les entraves auxquelles font face les investisseurs des deux pays, les critères et les exonérations douanières, appelant à la création d’un Fonds d’investissement commun pour l’appui aux petites et moyennes entreprises, qui représentent 95% du tissu entrepreneurial dans les deux pays.

Au terme de ce Forum, un mémorandum d’entente a été signé entre l’Association marocaine des exportateurs et l’Union des Chambres de commerce en Arabie Saoudite.

M. Ryad Mezzour avait pris part à un Iftar en l’honneur de la délégation marocaine, marqué par la présence du ministre saoudien du Commerce, Majid bin Abdullah Al Qasabi, du ministre du Tourisme Ahmed Al-Khateeb, de l’ambassadeur du Royaume du Maroc à Ryad, ainsi qu’une pléiade d’hommes d’affaires saoudiens.