Espagne: saisie de 15 tonnes de résine de cannabis

Espagne : saisie de 15 tonnes de haschisch marocain




La Garde civile a procédé au démantèlement de deux vastes réseaux de trafic de haschich marocain basés à Almeria et Malaga, avec des ramifications à Murcie.

En tout, 35 personnes ont été arrêtées et plus de 15 tonnes de haschich et autres objets saisis.

Les deux organisations criminelles « disposaient de personnel et de moyens hautement spécialisés et convoyaient par bateau de grandes quantités de haschich vers Murcie », a indiqué l’Institut armé dans une note, précisant que les deux réseaux blanchissaient l’argent issu du trafic de drogue en investissant dans les domaines des loisirs et de l’agriculture.

Les diverses perquisitions menées à Carthagène (Murcie), Almería, et dans les municipalités de Malaga, ont permis de nombreuses saisies.




Les perquisitions menées ont permis la saisie de plus de 15 tonnes de résine de cannabis qui proviendrait du Maroc, deux bateaux, 14 véhicules, cinq armes et munitions, plus de 100 000 euros en espèces et une abondante documentation, fait savoir La Voz de Cadix. La Garde civile a ouvert une enquête en 2020, après avoir intercepté des bateaux chargés de haschich dans la baie de Portman (Murcie).

En tout, 91 balles de haschisch avaient été saisis et neuf personnes arrêtées dans une zone montagneuse, proche de la baie. Les enquêteurs ont mis en place un dispositif de surveillance et d’identification de chacun des membres des deux réseaux basés à Almeria, Malaga et Murcie.

Ce qui a conduit à l’arrestation de 35 personnes.