Un responsable d’Air Algérie viré à cause du rappel du passé marocain de Tlemcen

Un responsable d’Air Algérie viré à cause du rappel du passé marocain de Tlemcen




Amine Debaghine Mesraoua, directeur d’Air Algérie a, mardi 19 avril 2022, démis de ses fonctions le directeur marketing de la compagnie aérienne pour « faute grave ».

Il s’agit du rappel du passé marocain de Tlemcen dans un post qui a fait l’objet d’une vive polémique.

Le rappel du passé marocain de Tlemcen coûte cher au directeur marketing d’Air Algérie.

Ce dernier a été limogé pour « faute grave », rapporte le média arabophone Almasdar.

Outre le limogeage de ce responsable, la direction de la compagnie aérienne a également décidé de résilier le contrat de la société en charge de la communication.

Le 15 avril dernier, le service marketing de la compagnie aérienne Air Algérie a, dans un message publié sur les réseaux sociaux, rappelé le passé marocain de Tlemcen.

« Fière de son passé riche et diversifié, avec ses monuments historiques marocains et espagnols, ainsi que sa touche andalouse, Tlemcen, la ville de l’art et de l’histoire, est surnommée la perle du Maghreb », peut-on lire dans le post.

Cette publication a suscité de vives réactions de la part de bon nombre d’internautes algériens.

Dans la foulée, Air Algérie a supprimé le post incriminé, et fait une autre publication : « fière de son passé glorieux et prospère, Tlemcen la ville de l’art et de l’histoire surnommée la perle du Maghreb arabe ».




À LIRE AUSSI:

Polémique après le rappel par Air Algérie du passé marocain de Tlemcen