Le Polisario blesse gravement 2 chercheurs d’or mauritaniens

Le Polisario blesse gravement 2 chercheurs d’or mauritaniens




Deux orpailleurs mauritaniens ont été blessés par balles alors qu’ils se trouvaient dans la «zone tampon», à l’extrême sud du Sahara occidental et non loin de la frontière avec leur pays.

Une source de sécurité a ainsi confié à l’agence de presse espagnole EFE que les deux hommes ont été attaqués hier par des combattants sahraouis.

Les deux mauritaniens voyageaient dans un véhicule avec cinq autres mineurs à la recherche de zones d’extraction artisanale d’or dans la zone «contrôlée par le Front Polisario», poursuit la même source.

Les deux blessés, dont l’un dans un état grave, ont été remis à une brigade de la gendarmerie mauritanienne dans la ville frontalière de Fderick, puis transférés à l’hôpital de Zuerat, à 600 kilomètres au nord de Nouakchott.




La source sécuritaire a rapporté qu’une course-poursuite avait précédé la fusillade, alors que la voiture attaquée avait été confisquée par les assaillants.

Elle rappelle que des milliers de Mauritaniens travaillent dans l’exploration et l’extraction artisanale de l’or dans le nord de leur pays et, malgré les avertissements répétés des autorités mauritaniennes, certains franchissent les frontières séparant la Mauritanie et le Sahara.

L’agence de presse espagnole EFE rappelle que ces derniers mois, les bombardements lancés par le Maroc contre des véhicules et des personnes qui pénètrent dans la «zone tampon» se sont également multipliés.

«L’une de ces dernières offensives aériennes a eu lieu le 10 de ce mois contre un véhicule au sud de Bir Lehlou, a tué une Mauritanienne et blessé deux de ses compatriotes», conclut-elle.