Décès d’un étudiant marocain en Ukraine

Décès d’un étudiant marocain en Ukraine : La famille confirme, le gouvernement «pas au courant»




Le Maroc n’a reçu «aucune information» de la part des autorités ukrainiennes concernant le décès d’un étudiant marocain dans ce pays de l’Europe de l’Est qui fait face, depuis février, à une attaque militaire russe.

Interrogé lors du point de presse à l’issue du conseil du gouvernement, Mustapha Baïtas, ministre délégué chargé des Relations avec le parlement, porte-parole du gouvernement, a affirmé que l’exécutif n’a pas été informé de ce drame.

Mercredi pourtant, Mustapha Jabry, un ancien délégué du ministère de la communication à Agadir a annoncé sur Facebook le décès de son fils Anas Jabry, qui poursuivait ses études en Ukraine.

Des proches de la famille ont expliqué, dans des déclarations à la presse, que l’étudiant a trouvé la mort suite au bombardement d’un bus de transport public à Odessa, dans le sud du pays.

Les mêmes sources ont précisé que le Marocain, qui étudie dans l’une des universités ukrainiennes depuis quelques années, aurait quitté l’Ukraine une première fois, pour se réfugier dans l’un des pays limitrophes après le début de l’intervention russe, avant d’y revenir pour assister sa mère, de nationalité ukrainienne.




Mustapha Jabry annonce sur Facebook le décès de son fils Anas, qui poursuivait ses études en Ukraine: