Halilhodžić maintient sa position à l’encontre de Hakim Ziyech et Noussair Mazraoui

Vahid Halilhodžić maintient sa position à l’encontre de Hakim Ziyech et Noussair Mazraoui




Alors que Fouzi Lekjaa appelle à faire taire les divergences au sein de l’équipe marocaine de football, Vahid Halilhodžić maintient sa position à l’encontre des joueurs évincés. Le sélectionneur national ne veut plus revenir sur les cas de Hakim Ziyech et de Noussair Mazraoui.

Pour lui, ce dossier est bien clos et il n’existe pas un possible retour en arrière. Pourtant, au lendemain de la qualification des Lions de l’Atlas à la Coupe du monde, le président de la Fédération royale marocaine de football n’a cessé d’appeler à l’apaisement des tensions et à la mobilisation de tous, afin de préparer tranquillement le Mondial Qatar 2022.

Devant la caméra de la chaîne croate Dnevnik Nova TV, Vahid Halilhodžić a affirmé qu’il n’envisage pas de réintégrer Hakim Ziyech et Noussair Mazraoui.




« Le joueur qui refuse de s’entraîner, qui refuse de jouer, simule des blessures, c’est une histoire finie pour moi. L’équipe nationale est quelque chose de sacré. Elle n’appartient pas aux joueurs mais à toute la nation et quand quelqu’un se comporte comme ça, c’est une histoire terminée… », a-t-il encore martelé.

Le coach a indiqué qu’il était disposé à quitter les Lions de l’Atlas si cela devenait une nécessité.

« J’ai déjà emmené deux équipes nationales à la Coupe du monde, et je ne les ai pas dirigées. Si quelqu’un pense le contraire, c’est son affaire. Ce ne sera pas la première fois », a souligné Vahid Halilhodžić.