Le corps d’un Marocain retrouvé calciné en Espagne

Le corps d’un Marocain retrouvé calciné en Espagne




Un jeune marocain de 27 ans est décédé jeudi dans un incendie survenu dans une cabane située près du cimetière de Lepe à Huelva en Espagne.

Son corps sans vie y a été découvert par les pompiers.

De nombreux voisins ont alerté les services d’urgence d’un incendie dans une cabane située non loin du cimetière de Lepe.

Les sapeurs-pompiers de Huelva, la Garde civile, la police locale de Lepe, les agents de santé et la Croix-Rouge se sont aussitôt rendu sur place et ont découvert le corps sans vie du jeune marocain à l’intérieur de la cabane.

Des sources proches de l’enquête ont indiqué à l’agence de presse espagnole EFE que la victime habitait cette cabane avec trois autres Marocains et deux Sénégalais.

Parmi eux, un Marocain a été brûlé à la main et a été pris en charge par les agents de santé.




La Garde civile a ouvert une enquête pour déterminer les circonstances du décès ainsi que les causes de l’incendie. Le conseil municipal de Lepe pour sa part, a déploré la mort du jeune marocain.

Lors d’une conférence de presse, la ministre de l’Égalité, des Politiques sociales et de la Conciliation, Rocío Ruiz, a présenté les condoléances du gouvernement à la famille et aux proches de la victime.

Rocío Ruiz a assuré que des mesures sont en train d’être prises pour la construction d’une résidence pour les travailleurs saisonniers à Lepe.

La semaine prochaine, un accord sera signé avec le ministère de l’Inclusion et les municipalités pour le développement d’un projet qui vise à « offrir des solutions de logement » à ces derniers et à régler « une fois pour toutes » le problème des bidonvilles et des logements insalubres, a conclu la ministre de l’Égalité, des Politiques sociales et de la Conciliation.