L’aéroport de Casablanca retrouve peu à peu ses chiffres d’avant crise

L’aéroport de Casablanca retrouve peu à peu ses chiffres d’avant crise




Du 7 février dernier, date de l’ouverture des frontières aériennes du Royaume du Maroc, à fin mars, le nombre de voyageurs qui ont transité par l’aéroport international de Casablanca s’est élevé à 937 818, soit un taux de récupération de 71% pour les passagers et 75 % pour les mouvements aéroportuaires, par rapport à 2019.

Sur le seul mois de mars, l’aéroport Mohammed V a accueilli 565 484 passagers à travers 5 330 vols.

Ce volume de trafic commercial représente un taux de récupération par rapport au mois de mars 2019 de 71% pour les passagers et 75% pour les mouvements aéroportuaires, indique l’Office national des aéroports (ONDA).

De façon générale, environ 2 228 723 passagers sont passés par les aéroports marocains durant la même période, à travers 21 330 vols aériens, a précisé l’Office national des aéroports.

L’Office national des aéroports a ajouté que l’ensemble des terminaux aéroportuaires ont enregistré un volume de trafic commercial de 1 452 030 passagers et 13 543 vols, soit un taux de récupération par rapport à la même période de l’année 2019 de 70% pour les passagers et 80% pour les mouvements.

S’agissant du fret, il a enregistré durant le mois de mars, un taux de récupération de 83% par rapport au à la même période de 2019.

Il s’est établi à 6 796 tonnes contre 8 221 tonnes la même période en 2019.