Un site vietnamien met en lumière l’histoire des relations Maroc-Vietnam

Un site vietnamien met en lumière l’histoire des relations Maroc-Vietnam




Le site officiel VietnamTimes relevant de l’Union des organisations d’amitié du Vietnam a mis en lumière, récemment, l’histoire des relations entre le Royaume du Maroc et la République socialiste du Vietnam, et ce à travers un dossier complet et illustré de photos.

Fruit d’une initiative du Haut-Commissariat aux anciens résistants et anciens membres de l’armée de libération en collaboration avec l’Ambassade du Vietnam au Maroc et l’Association d’amitié maroco-vietnamienne, le dossier traite de l’évolution des relations Maroc-Vietnam depuis 1961 à différents niveaux et de l’échange de visites entre les délégations gouvernementales officielles.

“Si l’établissement des relations diplomatiques entre le Royaume du Maroc et la République Socialiste du Vietnam date de 1961, l’histoire qui unit les deux pays remonte bien avant cette date même si elle est peu évoquée, voire quasi inexistante dans l’historiographie en général”, a indiqué le site, soulignant que la relation historique entre les deux Etats a constitué une base pour la coopération bilatérale.

Au niveau gouvernemental, le site a rappelé la visite officielle en 2004 du Premier ministre vietnamien Phan Van Khai au Maroc au cours de laquelle il a été reçu par Sa Majesté le Roi Mohammed VI.




Il a aussi eu des entretiens avec son homologue marocain et les présidents des deux Chambres du Parlement. Lors de cette visite, plusieurs accords couvrant différents domaines de coopération ont été signés, de même qu’il a été décidé l’ouverture des ambassades dans les deux capitales.

Quant à la coopération parlementaire, selon le site vietnamien, elle s’est raffermie grâce à un dense échange de visites qui a permis aux deux institutions de partager leurs expériences respectives dans le domaine législatif. Sur le plan économique, plusieurs missions d’exploration commerciale ont eu lieu dans les deux sens, a noté le site.

Il a ajouté que malgré leur progression significative et rapide, le niveau des échanges demeure en deçà des potentialités économiques et des attentes des deux pays.

Le volet culturel, quant à lui, se développe de façon satisfaisante, a-t-il fait savoir, précisant qu’outre la formation des cadres, il s’est élargi à la coopération entre universités et centres de recherche des deux pays.

Depuis quelques années, plusieurs étudiants vietnamiens poursuivent leurs études dans différents établissements de l’enseignement supérieur au Maroc.




Le Maroc et le Vietnam entretiennent également une coopération très étroite sur le plan multilatéral, a-t-il fait observer, expliquant que les deux pays se soutiennent mutuellement au sein des différents organes de l’ONU.

“Les deux États sont membres de l’Organisation de la Francophonie et du Mouvement des non-alignés. Ils partagent les mêmes valeurs et principes qui guident leur politique étrangère, notamment la paix, la tolérance, la résolution des différends à travers le dialogue, la non-ingérence dans les affaires intérieures des autres pays et le multilatéralisme”, a-t-il expliqué.

À cet égard, le Maroc a adhéré en juillet 2016 au Traité d’amitié et de coopération de l’Association des Nations de l’Asie du Sud-Est (ASEAN) qui regroupe dix pays de la sous-région, dont le Vietnam, a rappelé VietnamTimes.

Il a relevé que le rapprochement du Maroc avec l’ASEAN s’inscrit dans le cadre de la vision de SM le Roi Mohammed VI pour diversifier les partenariats du pays et promouvoir la coopération Sud-Sud ainsi que les valeurs de paix et de tolérance.

S’arrêtant sur la mise en valeur de la mémoire historique partagée, le site a souligné que les deux pays ont posé un nouveau jalon dans l’édifice de leurs relations en initiant une coopération fructueuse en la matière.




Ce projet, initié conjointement par le HCARAMAL et l’Association des Anciens Combattants du Vietnam au lendemain de l’ouverture des ambassades à Rabat et à Hanoi, vise à faire connaître aux générations présentes et futures les valeurs de paix, d’amitié et de solidarité que portent et partagent les peuples marocain et vietnamien.

Dans le même sillage, le média vietnamien a fait référence à la mémoire historique en partage entre les deux pays, marquée par l’apport de la communauté vietnamienne au Maroc, citant à titre d’exemple l’architecte Eric Vo Toàn qui a vécu dans le Royaume et supervisé les plans de construction de plus d’une cinquantaine d’édifices institutionnels et religieux célèbres, à leur tête le Mausolée Mohammed V.

Et de conclure que cette mémoire historique maroco-vietnamienne constitue un socle pour promouvoir la compréhension mutuelle entre les deux peuples amis.

Ce socle commun de valeurs a fait l’objet d’un ouvrage intitulé “Le Maroc et le Vietnam : regards de l’un sur l’autre”, publié par le Haut-Commissariat.