Nette augmentation des dépenses militaires du Maroc en 2021

Nette augmentation des dépenses militaires du Maroc en 2021




En 2021, les dépenses militaires du Royaume du Maroc ont augmenté de 3,4% pour atteindre 5,4 milliards de dollars, selon l’International Peace Research Institute de Stockholm (Sipri).

Le Royaume du Maroc fait partie des pays qui dépensent le plus en armement sur le continent africain.

Pour le compte de l’année dernière, les dépenses du Royaume du Maroc ont augmenté de 3,4%, atteignant 5,4 milliards de dollars, indique le rapport de l’International Peace Research Institute de Stockholm.

Parallèlement, les dépenses militaires de l’Algérie ont diminué de 6,1% l’année dernière pour s’établir à 9,1 milliards de dollars.

Ainsi, les dépenses militaires nord-africaines se sont chiffrées à 19,6 milliards de dollars, soit 1,7% de moins qu’en 2020, note le rapport.




De façon globale, les dépenses militaires en Afrique ont augmenté de 1,2% en 2021 pour atteindre 39,7 milliards de dollars.

Sur le plan mondial, ces dépenses militaires ont continué d’augmenter, atteignant un niveau record de 2113 milliards de dollars.

Les cinq plus gros dépensiers en 2021 étaient les États-Unis, la Chine, l’Inde, le Royaume-Uni et la Russie, qui représentaient ensemble 62% des dépenses militaires mondiales.

Plus précisément, les dépenses militaires américaines en 2021 se sont ainsi élevées à 801 milliards de dollars en 2021, en baisse de 1,4% par rapport à 2020.

Celles de la Chine sont estimées à 293 milliards de dollars soit en augmentation de 4,7% par rapport à 2020.