La Russie intéressée par la réalisation du chantier du gazoduc Maroc-Nigéria

Les Russes intéressés par la réalisation du chantier du gazoduc Maroc-Nigéria




Les Russes seraient intéressés par la réalisation du chantier du gazoduc Maroc-Nigéria, a annoncé lundi 2 mai le ministre nigérian du Pétrole, Timipre Sylva, rapporte l’agence Reuters.

Timipre Sylva





«Les Russes étaient avec moi au bureau la semaine dernière. Ils sont très désireux d’investir dans ce projet et il y a beaucoup d’autres personnes qui souhaitent également investir dans le projet.

Il s’agit d’un gazoduc qui va acheminer notre gaz à travers de nombreux pays d’Afrique et aussi jusqu’au bord du continent africain où nous pouvons également avoir accès au marché européen», a déclaré le responsable gouvernemental aux journalistes à Abuja.

Sylva a affirmé que l’exécutif nigérian espérait au moins lancer le projet avant de quitter ses fonctions en mai 2023, mais sans préciser le budget pour ce projet titanesque.

Pour rappel, le roi Mohammed VI et le président Muhammadu Buhari avaient présidé, le 10 juin 2018 à Rabat, la cérémonie de signature de l’accord portant sur le tracé du gazoduc Maroc-Nigeria.

Le 27 avril, Rabat et Abuja ont attribué à la société d’ingénierie australienne WorleyParsons la réalisation des études techniques préliminaires du projet de gazoduc, long de près de 7 000 kilomètres, qui traversera 13 pays et qui offrira une nouvelle voie aux pays situés le long de la route pour exporter leur gaz vers les pays voisins et l’Europe.