Maroc: grosses difficultés pour des bénéficiaires de micro-crédit

Maroc: grosses difficultés pour des bénéficiaires de micro-crédit




À fin décembre 2021, le nombre de bénéficiaires de micro-crédits s’élevait à 840 333 clients pour un total de 8,158 milliards de dirhams, a déclaré Nadia Fettah Alaoui, ministre de l’Économie et des finances, en réponse à une question écrite adressée par un parlementaire du groupe du Mouvement populaire.

Parmi les 840 333 clients, environ 680 000 bénéficiaires ont eu quelques difficultés à honorer leurs engagements, compte tenu de nombreux paramètres parmi lesquels, le contexte du Covid-19 et les difficultés qui en ont découlé.

Ainsi, compte tenu de la fragilité de ces clients, les associations de micro-crédit leur ont accordé un moratoire de trois mois pour leur permettre de trouver les moyens de rembourser leurs dettes.




Ce délai accordé à ces clients entre dans le cadre des mesures prises par les Associations de micro-crédit pour atténuer les conséquences de la crise liée à la pandémie, a souligné la ministre de l’Économie et des finances, Nadia Fettah Alaoui, en soulignant que ces remboursements reportés ne feront l’objet d’aucune pénalité.

D’autres mesures ont été prises, toujours dans le but de soulager et de protéger les clients.

Selon la loi bancaire datant de 2014, les associations de micro-crédits sont « contraintes » de mettre en place des cellules pour le traitement des plaintes déposées par les clients afin qu’ils puissent bénéficier de la médiation proposée dans ce sens par la Banque centrale.