Rabat: un nouvel hôpital « futuriste » de 33 étages

Rabat aura un nouvel hôpital « futuriste » de 33 étages




L’hôpital Ibn Sina de Rabat engagé dans un nouvel dynamique.

Le roi Mohammed VI a procédé au lancement des travaux de construction du nouvel hôpital « futuriste » Ibn Sina de Rabat.

Un projet futuriste !

C’est de cette façon que les experts définissent le nouvel hôpital « Ibn Sina » dont les travaux de construction ont été lancés par le Souverain et devront durer quatre ans.

Une fois construit, cet hôpital offrira une capacité d’accueil de 1 044 lits, dont 148 lits dédiés aux unités de réanimation et de soins intensifs.

D’un coût total de plus de 6 milliards de dirhams, ce projet a pour but de renforcer l’offre sanitaire du Maroc, de contribuer au développement des infrastructures hospitalières et au renforcement des services de santé de base afin de les rapprocher le plus possible des citoyens.




La construction de ce centre hospitalier permettra à « Ibn Sina », de retrouver sa place « en tant que pépinière de compétences et structure de recherche médicale ».

Les travaux ont été lancés sur un terrain dont la superficie totale est de 11,4 ha.

L’hôpital sera composé d’une tour d’hospitalisation (R+ 33 étages, avec 2 niveaux inférieurs), d’un pôle médico-technique de cinq étages (avec trois niveaux inférieurs), d’une tour de 11 étages (avec trois niveaux inférieurs) dédiée à la Ligue nationale de lutte contre les maladies cardiovasculaires, d’un Centre de Conférences et d’un autre de Formation, et un Internat.

En ce qui concerne l’espace sanitaire proprement dit, il comportera un pôle d’hospitalisation.




L’espace sanitaire comportera des unités de soins intensifs, des hôpitaux de jour, des services de consultations externes, d’exploration, des urgences et de soins de suite et de réadaptation, des unités de réanimation, une unité des grands brûlés, un service des maladies respiratoires graves, un Centre d’hémodialyse, et des plateaux techniques.

Pour le respect des normes écologiques, il est prévu que la partie Nord-Est du terrain, qui abrite l’actuel hôpital soit aménagée en espaces verts et jardins et devra accueillir un musée de la médecine et autres annexes.

C’est un Centre hospitalier de dernière génération répondant aux normes high-tech qui prendra corps pour le bonheur des citoyens.