Le Maroc et l’Espagne vont renforcer leur coopération commerciale

Le Maroc et l’Espagne vont renforcer leur coopération commerciale




Les ministres des Affaires étrangères espagnol et marocain ont tenu leur première rencontre bilatérale depuis l’éclatement de la crise.

Les deux responsables ont convenu de mettre en place « un modèle commercial basé sur la régularité, la transparence et les normes internationales, bénéfique pour les deux pays ».

José Manuel Albares et Nasser Bourita se sont enfin rencontrés, après plusieurs rendez-vous manqués.

Le chef de la diplomatie espagnole a confié à l’agence de presse privée espagnole Europa Press que les deux parties ont convenu de « renforcer les liens humains et économiques, lutter contre la traite des êtres humains et le crime organisé ». Et c’est tout.

La réouverture des frontières de Sebta et Melilla n’a pas été abordée lors de cette rencontre.

José Manuel Albares a simplement indiqué à ce propos que les deux pays vont « continuer d’avancer dans la normalisation du passage des biens et des personnes par les douanes », précisant que la réouverture se fera « en concertation avec le Maroc ».

Le ministre des Affaires étrangères espagnol a ajouté que lui et son homologue marocain ont réaffirmé l’engagement de leurs pays à mettre en place « un modèle commercial basé sur la régularité, la transparence et les normes internationales, et bénéfique pour les deux pays ».