Tourisme: le Maroc revoit ses ambitions à la hausse

Tourisme : le Maroc revoit ses ambitions à la hausse




Dans un contexte de relance du secteur touristique, fortement touché par la crise du Covid-19, le Royaume du Maroc a revu ses ambitions à la hausse.

Le Royaume du Maroc ambitionne de doubler le nombre d’arrivées à l’horizon 2030.

S’exprimant lors d’une séance de travail tenue avec les représentants des acteurs du secteur touristique, notamment la Confédération nationale du tourisme (CNT) et directeurs généraux de l’Office national marocain du tourisme (ONMT) et de la Société Marocaine d’Ingénierie Touristique (SMIT), la ministre du tourisme Fatima-Zahra Ammor a dévoilé sa vision touristique post-pandémique, rapporte Les Inspirations ECO.

Grâce à la relance impulsée par l’exécutif et aux actions concertées de tous les acteurs, le Royaume du Maroc projette de doubler le nombre d’arrivées à l’horizon 2030, a-t-elle déclaré.

L’objectif de la séance est donc de sensibiliser à l’importance de développer les offres loisirs et animation, afin de capter davantage de touristes, notamment nationaux.




Ces offres viendront compléter les efforts de promotion déployés par l’Office national marocain du tourisme et favoriser, à court terme, une croissance sur de nouveaux marchés.

Rappelant la période sombre traversé par le tourisme marocain, due à la pandémie, le journal annonce qu’aujourd’hui, les perspectives de la relance touristique sont positives.

Elles seraient meilleures avec la levée attendue de la barrière au voyage du test PCR de moins de 48 heures avant l’embarquement.

À cet égard, souligne la même source, les autorités doivent résoudre certains problèmes susceptibles de freiner les ambitions.

Il s’agit de l’aérien qui conditionne la proposition de valeur touristique et l’attractivité de la destination Maroc et également le manque de ressources qualifiées en raison de la perte d’attractivité du secteur en matière de ressources humaines.