Europe: la pastèque marocaine supplante l’espagnole

Europe : la pastèque marocaine supplante l’espagnole




Les ventes de pastèques marocaines sur les marchés de l’Union européenne (UE) ont augmenté au cours des trois dernières années, tandis que les pastèques espagnoles ont chuté, selon les données du service statistique Euroestacom (Icex-Eurostat).

L’année dernière, les ventes de pastèques marocaines dans l’Union européenne ont grimpé de 50,49% par rapport à 2019, soit 75,26 millions de kilos de plus, alors que les espagnoles ont chuté de 4%, soit 27,3 millions de kilos de moins, indiquent les données compilées par Hortoinfo.

Malgré cette réduction des ventes, l’Espagne reste le premier vendeur de pastèques dans l’Union européenne, avec 654,3 millions de kilos de ventes, soit 36,48 % de toutes les pastèques achetées par les États membres.

En 2021, le Royaume du Maroc était le troisième fournisseur de pastèque de l’Union européenne avec 224,3 millions de kilos de ventes, soit 75,26 millions de kilos de plus qu’en 2019.




La valeur de la pastèque marocaine était de 140,42 millions d’euros, avec un prix moyen de 0,63 euros le kilo.

Pendant ce temps, la valeur de la pastèque espagnole a baissé par rapport à l’année 2019, passant de 357,62 millions d’euros à 343,05 millions d’euros, soit une diminution de 4,25 %.

La pastèque espagnole était vendue en 2019 et 2020 à 0,52 euros le kilo dans l’Union européenne.

L’Italie est le deuxième fournisseur de pastèque de l’Union européenne avec 243,4 millions de kilos, soit 39,72 millions de kilos de plus qu’en 2019, et une valeur de 87,47 millions d’euros (0,36 euros le kilo).

La Grèce occupe la quatrième place sur la liste des fournisseurs de pastèque de l’Union européenne avec 141,52 millions de kilos et un prix moyen de 0,26 euros le kilo.

Vient ensuite l’Allemagne avec 111,96 millions de kilos vendus pour un prix moyen de 0,65 euros le kilo.