Maroc: les professionnels du transport touristique appellent le gouvernement à les appuyer davantage

Maroc: les professionnels du transport touristique appellent le gouvernement à appuyer davantage le secteur




La fédération nationale du transport touristique au Maroc salue les efforts du gouvernement qui a ouvert le dialogue avec les différentes filières du secteur touristique appelant toutefois à revoir les volets juridiques et financiers relatifs au transport touristique pour une meilleure relance de l’activité, soulignent les professionnels dans un communiqué parvenu à 2M.ma.

« Après la crise, toute relance exige un réel engagement de la part des parties concernées. En tant que Fédération nous nous engageons à redoubler d’effort pour relancer le secteur; mais nous ne pouvons pas le faire sans appui du gouvernement », précise Mohammed Benmansour, Secrétaire Général de la Fédération, rappelant que les établissements de crédit ne feraient pas preuve de flexibilité avec ces professionnels déjà affaiblis par la flambée des prix du carburant et les répercussions de la crise sanitaire.




« La pandémie a démontré que le secteur touristique, vu sa particularité, a besoin d’un plan de relance économique propre à lui, capable d’encourager les investissements étrangers et de créer la valeur », poursuit-on de même source.

Dans la foulée, la fédération nationale du transport touristique au Maroc appelle au plafonnement des frais bancaires et à la révision du régime d’assurance qui pèse lourd sur les budgets.

À rappeler que les professionnels du secteur appellent également à des amendements des cahiers de charge qui permettront, selon la Fédération, d’épauler le secteur du transport touristique qui, à la différence des autres filières, se base essentiellement sur des équipements à courte ou moyenne durée de vie.