Le Roi Mohammed VI annonce la création avec l’ONU d’un centre de maintien de la paix

En partenariat avec l’ONU, le Roi Mohammed VI annonce la création d’un centre de maintien de la paix




Le Maroc célèbre, ce samedi 14 mai, le 66ème anniversaire de la création des Forces armées royales (FAR).

À cette occasion, le roi Mohammed VI a adressé son traditionnel ordre du jour, marqué cette année par la volonté royale de partager avec des pays africains la longue expérience des Forces Armées Royales dans la participation des opérations de maintien de paix, sous le commandement des Nations unies, en Europe et Afrique.

«Grâce à l’expérience accumulée par les Forces Armées Royales, le Maroc est devenu aujourd’hui un partenaire agissant et fiable dans les opérations de maintien de la paix, à travers la participation de nos unités par divers contingents et par nos cadres militaires au sein des structures des organismes onusiens», s’est félicité le souverain.

«Cet engagement sera renforcé, si Dieu le Veut, par la création d’un Centre marocain pluridisciplinaire de maintien de la paix qui aura pour mission de former et de soutenir les compétences nationales et étrangères, notamment sur le continent africain et ce, en partenariat avec les Nations unies et certains pays amis.




Ceci afin de promouvoir les principes de la sécurité et de la paix internationales», a annoncé le Chef Suprême et Chef d’État-Major Général des Forces Armées Royales dans son ordre du jour.

Les Forces armées royales ont mené, depuis 1960, plusieurs missions de paix en Europe, en Afrique, au Moyen-Orient et à Haïti.

L’apport du royaume dans ces opérations est sollicité, notamment en Afrique. En témoigne la réunion, de novembre 2021 à Rabat, entre l’inspecteur général des Forces Armées Royales et commandant la Zone Sud, Belkhir El Farouk, et le Commissaire chargé des Affaires politiques, de la paix et de la sécurité de l’Union Africaine, Bankole Adeoye.

Les entretiens entre les deux responsables ont porté «sur la contribution des Forces Armées Royales dans les différentes opérations de maintien de la paix au continent depuis les années soixante sous l’égide de l’ONU, inclusives d’actions humanitaires dont le déploiement d’hôpitaux militaires et médico-chirurgicaux», indiquait un communiqué de l’État-Major Général des Forces Armées Royales.