Vers la réouverture de l’ambassade du Maroc à Bagdad

Vers la réouverture de l’ambassade du Maroc à Bagdad




La réouverture de l’ambassade du Maroc à Bagdad a fait l’objet de discussions entre Nasser Bourita, ministre des Affaires étrangères, de la coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger et son homologue irakien Fuad Hussein, en marge de la réunion ministérielle de la Coalition mondiale contre l’État islamique tenue à Marrakech la semaine dernière. Fermée depuis une quinzaine d’années, l’ambassade du Maroc à Bagdad rouvrira ses portes prochainement.

« La réouverture de l’ambassade marocaine répond à la volonté des deux pays de donner un coup de pouce à leurs relations fraternelles et bilatérales séculaires », indique un communiqué à la suite du tête-à-tête entre les chefs de la diplomatie marocain et irakien.

Lors d’une rencontre au Caire avec la secrétaire d’État aux Affaires étrangères de l’époque, Mounia Boucetta, l’ancien Premier ministre et ancien chef de la diplomatie irakienne, Ibrahim Jaafari avait appelé en 2018 le royaume à rétablir sa représentation diplomatique au niveau de son ambassade.




Botan Dizayee, chargé d’affaires de l’ambassade d’Irak au Maroc a récemment déclaré que le ministre des Affaires étrangères, de la coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, Nasser Bourita, se rendrait en Irak dans deux mois pour rencontrer le président Barham Saleh et restaurer l’ambassade du Maroc à son ancienne adresse, installée temporairement à Amman en Jordanie.

Outre la réouverture de l’ambassade du Maroc à Bagdad, les deux responsables ont également convenu de signer un accord de consultation politique lors de la prochaine visite du chef de la diplomatie marocaine à Bagdad, « afin de coordonner les positions et de servir les intérêts communs des deux pays ».

Ils ont par ailleurs souligné la volonté des deux pays de promouvoir leurs relations dans divers domaines.