Maroc: lancement d’une plateforme électronique pour promouvoir le foncier industriel

LANCEMENT D’UNE PLATEFORME ÉLECTRONIQUE POUR PROMOUVOIR LE FONCIER INDUSTRIEL AU MAROC




Une nouvelle plateforme électronique dédiée au foncier industriel au Maroc a été lancée, à Rabat, en vue de promouvoir l’attractivité du foncier industriel national et de renforcer sa compétitivité internationale.

La plateforme a été lancée lors d’une cérémonie présidée par le ministre de l’Industrie et du commerce, M. Ryad Mezzour, le directeur général de l’Organisation des Nations unies pour le Développement Industriel (ONUDI), M. Gerd Müller, la directrice générale de l’Agence Millennium Challenge Account-Morocco (MCA-Morocco), Mme Malika Laasri, et la directrice résidente de Millennium Challenge Corporation (MCC) au Maroc, Mme Carrie Monahan.

S’inscrivant dans le cadre de la mise en œuvre de l’accord de partenariat portant sur la conception et la mise en place d’un programme d’assistance technique et de renforcement des capacités en relation avec le foncier industriel au Maroc, conclu le 12 octobre 2020 entre MCA-Morocco et l’ONUDI, le développement de cette nouvelle plateforme électronique est le fruit de la convergence de deux programmes de coopération, à savoir le « Compact II », conclu entre le gouvernement du Maroc et le gouvernement des États-Unis, représenté par MCC et le Programme Partenariat Pays (Partnership Country Programme, PCP Maroc-ONUDI), signé le 26 mars 2019 entre le ministère de l’Industrie et du Commerce et l’ONUDI.




En effet, cette nouvelle plateforme se veut un système d’information centralisant les données sur les zones industrielles aménagées sur l’ensemble du territoire national ayant pour objet d’éclairer la prise de décision des différents utilisateurs, notamment les institutions et les investisseurs potentiels, quant à la planification, au développement et à la gestion des zones industrielles.

Dans ce sens, la plateforme, réalisée avec l’appui des aménageurs et gestionnaires des zones industrielles, a pour objectif de présenter en temps réel aux investisseurs industriels, marocains et internationaux, des informations claires, actualisées et précises sur l’offre de foncier industriel et ses caractéristiques, en termes notamment de superficie, de localisation, d’offre commerciale et de services offerts.

Ce qui permettra aux investisseurs d’identifier le foncier industriel répondant à leurs besoins et de manifester leur intérêt pour l’offre choisie.

Par ailleurs, cette nouvelle plateforme électronique permettra au ministère de promouvoir l’attractivité du foncier industriel national et de renforcer sa compétitivité internationale et d’accompagner les investisseurs potentiels dans la concrétisation de leurs projets.




Le ministère sera doté ainsi d’un outil de suivi permanent et d’analyse prospective de l’évolution du foncier industriel, lui permettant la prise de décision et l’élaboration de plans d’action, notamment en matière de planification et de gestion des infrastructures industrielles.

À cette occasion, M. Mezzour a relevé que ce nouvel élan donné à ce partenariat favorisera l’émergence de projets de grande pertinence répondant aux enjeux majeurs de l’industrie, notamment en termes de décarbonation industrielle et de développement résilient, inclusif et durable, ainsi qu’aux priorités du Nouveau modèle de développement du Royaume.

Il contribuera sans nul doute, a-t-il dit, à atteindre notre objectif de faire du Maroc la base industrielle décarbonée la plus compétitive au monde. Dans la même veine, M. Muller a souligné que l’ONUDI apportera un soutien solide à la mise en œuvre du Cadre de Coopération des Nations Unies pour le Développement Durable, ce qui contribue directement au Nouveau Modèle de Développement du Maroc.

« Alors que nous unissons nos forces avec d’autres agences des Nations Unies, l’ONUDI utilisera sa plateforme de partenariat pour soutenir le Maroc dans les énergies renouvelables, les économies circulaires et l’industrie axée sur les données afin d’atteindre les objectifs ambitieux de décarbonation du secteur industriel ainsi que les ODD », a-t-il fait savoir.




Pour rappel, et outre le développement de cette nouvelle plateforme électronique, l’accord de partenariat conclu entre l’Agence MCA-Morocco et l’ONUDI porte sur deux autres projets, à savoir, en premier lieu, le déploiement d’un programme de renforcement des capacités des parties prenantes concernées par le foncier industriel dans l’objectif de les appuyer dans l’intégration des concepts de développement de zones industrielles durables dans l’exercice de leurs missions.

Le deuxième projet a trait à la réalisation d’un diagnostic des zones industrielles au Maroc, devant fournir des informations quantitatives et qualitatives quant à leurs caractéristiques, performances, mode de gouvernance, ainsi qu’aux freins et lacunes dont elles souffrent.

Ce diagnostic aboutira à la proposition de recommandations pour l’amélioration des performances de ces zones, notamment leur taux de valorisation.

De même, l’accord susmentionné concerne l’opérationnalisation de deux produits de la composante « Zones Industrielles » du PCP Maroc-ONUDI, en l’occurrence « La valorisation optimale du foncier industriel et la réhabilitation des Zones Industrielles » et « La refonte et l’enrichissement en termes de fonctionnalités du portail Internet des Zones Industrielles », dont les objectifs convergent avec ceux du  » Compact II « .