Maroc-Belgique: renforcement de la coopération dans le domaine de l’emploi

LE MAROC ET LA BELGIQUE VEULENT RENFORCER LEUR COOPÉRATION DANS LE DOMAINE DE L’EMPLOI




Le ministre de l’Inclusion économique, de la petite entreprise, de l’emploi et des compétences, M. Younes Sekkouri, et le vice-premier ministre et ministre belge de l’Économie et du travail, M. Pierre-Yves Dermagne, ont souligné, à Marrakech, leur volonté commune pour le renforcement de la coopération bilatérale.

Les ministres ont ainsi mis en exergue l’approfondissement de la coopération dans le domaine de l’emploi et l’inclusion des femmes dans le marché du travail.

Dans une déclaration à l’issue de ses entretiens avec M. Younes Sekkouri en marge de la 5ème Réunion ministérielle de l’UpM, M. Pierre-Yves Dermagne a mis l’accent sur la solidité et l’excellence des relations historiques liant «nos deux familles royales, les deux souverains ainsi que les deux gouvernements».

«La communauté marocaine établie en Belgique représente près de 5% de la population», a-t-il fait savoir.




Le vice-premier ministre et ministre belge de l’Économie et du travail a relevé que toutes ces composantes représentent un terreau fertile pour fructifier l’ensemble des collaborations entre les deux pays.

Dans ce contexte, le responsable belge a indiqué que ses entretiens avec M. Younes Sekkouri ont offert l’occasion de souligner la nécessité de multiplier les efforts pour renforcer les liens entre tissus économiques et entreprises issues de la Belgique et du Maroc.

De son côté, le ministre marocain de l’Inclusion économique, de la petite entreprise, de l’emploi et des compétences a exprimé son souhait de bénéficier de l’expérience pionnière de la Belgique dans le domaine de l’inspection du travail.

Les entretiens entre les deux parties ont aussi porté sur des questions d’ordre économique ainsi que l’entrepreneuriat féminin, a-t-il par ailleurs précisé.