Le Maroc et l’Algérie participeront à un exercice militaire

LE MAROC ET L’ALGÉRIE PARTICIPERONT À UN EXERCICE MILITAIRE




Quelques mois après la rupture de leurs relations diplomatiques, le Maroc et l’Algérie participeront à l’exercice international Phoenix Express 2022 qui se déroulera, pour la deuxième année consécutive, en Tunisie du 21 mai au 4 juin. Organisée par la sixième flotte des États-Unis et le commandement européen des forces navales américaines et la Tunisie — co-organisateur et le pays hôte-, la 17ᵉ édition de l’exercice international Phoenix Express 2022 connaîtra la participation de 13 pays d’Afrique du Nord, d’Europe et des États-Unis d’Amérique, rapporte le site Tunisie Telegraph.




Parmi eux, l’Égypte, l’Algérie, le Maroc, la Mauritanie et la Libye. Une formation avancée pour les équipes d’avant-garde marine et les forces spéciales est programmée dans le cadre de cet exercice, dont l’objectif est de former les marines participantes à diriger et à mettre en œuvre une opération navale conjointe pour résister aux activités illégales en mer, et à développer les compétences des militaires, grâce à l’échange d’expériences parmi eux. Selon le capitaine Harry Knight, directeur de l’exercice, les exercices augmentent l’inter-opérabilité entre les pays participants.




Ceci afin d’accroître la sécurité maritime et de maintenir le commerce mondial. « Nous développons nos compétences avec nos partenaires régionaux en apprenant les uns des autres et en travaillant ensemble », avait-il déclaré lors de l’édition précédente. L’exercice international Phoenix Express 2022 est axé sur la coopération régionale, la sensibilisation maritime, les pratiques de partage d’informations, les capacités opérationnelles et le renforcement des efforts pour renforcer la sûreté et la sécurité en Méditerranée, fait savoir le ministère tunisien de la Défense.