Plus de 4 millions de Marocains ont appris à lire dans les mosquées

PLUS DE 4 MILLIONS DE MAROCAINS ONT APPRIS À LIRE DANS LES MOSQUÉES




Un peu plus de 4 millions des personnes, dont 70% de femmes, ont bénéficié du programme d’alphabétisation dans les mosquées depuis son lancement il y a une vingtaine d’années.

Lors d’un exposé sur « la généralisation des centres d’alphabétisation dans le monde rural », à la Chambre des conseillers, le ministre des Habous et des Affaires islamiques, Ahmed Taoufiq, a fait un bilan partiel de ce programme qui vise à lutter contre l’analphabétisme en introduisant des cours dans les mosquées.

Entre 2002 et 2022, quelque 4 008 668 Marocains se sont inscrits au programme, a indiqué le ministre des Habous et des Affaires islamiques.

Dans le détail, le nombre de bénéficiaires en milieu rural depuis son lancement a atteint 1 737 786, soit 41,29%.




Ce nombre est de 136 621 pour le compte de l’année scolaire en cours, soit 45,96 % du total des inscrits.

Cette année, le programme d’alphabétisation a bénéficié de la part du gouvernement une enveloppe de 180 millions de dirhams, dont 81,7 millions de dirhams destinés au monde rural, a-t-il souligné, réaffirmant la disponibilité du ministère à élargir le ciblage dans les zones reculées « si les fonds financiers nécessaires sont mis à sa disposition ».

À noter qu’au total 3709 encadrants supervisent ces bénéficiaires dans 3538 mosquées, dont 494 ont été ouvertes dans le cadre du programme « 1000 points de lecture » lancé par le ministère des Habous et des Affaires islamiques en vue de contribuer à la création de zones sans analphabétisme et à la réalisation d’une société de lecture et d’éducation.