Embouteillage monstre à la frontière de Sebta

EMBOUTEILLAGE MONSTRE À LA FRONTIÈRE DE SEBTA, LA POLICE APPELÉE EN RENFORT




De nombreuses personnes se sont présentées vendredi à la frontière de Tarajal à Sebta pour se rendre au Maroc afin d’y passer le week-end, créant un embouteillage monstre.

Des véhicules haut de gamme en provenance du Maroc ont été aussi vus à la frontière.

Le passage frontalier de Tarajal dispose déjà de deux voies d’entrée et de sortie pour faciliter le trafic de et vers le Maroc.

Malgré cela, un embouteillage monstre a été constaté vendredi en raison du flux important de personnes qui voulaient traverser la frontière au début de ce premier week-end après la réouverture de la frontière intervenue le mardi dernier, fait savoir El Mundo.

Beaucoup de ces personnes veulent profiter du week-end pour revoir leurs proches au Maroc après plus de deux ans de séparation.




Ainsi, des centaines de véhicules se sont pointés à la frontière, créant une longue file.

La police nationale a dû intervenir pour calmer les esprits.

La présence de véhicules haut de gamme en provenance du Royaume du Maroc avec des plaques d’immatriculation de Rabat et de Casablanca a été aussi notée à la frontière.

Ces Marocains veulent entrer dans la ville autonome pour y passer le week-end.

Les gouvernements espagnol et marocain tentent de parvenir à un accord pour l’installation d’une douane commerciale à Sebta afin de fluidifier le trafic de marchandises.

En attendant, le trafic de passagers est totalement rétabli dans les deux sens, ce qui est une bonne nouvelle pour les touristes marocains et européens.