Indignation du Maroc après les propos de l’ambassadeur palestinien au Sénégal

INDIGNATION DU MAROC APRÈS LES PROPOS DE L’AMBASSADEUR PALESTINIEN AU SÉNÉGAL




Le Royaume du Maroc a réagi aux propos tenus par l’ambassadeur de la Palestine au Sénégal, qui a critiqué « de manière tendancieuse » la normalisation de ses relations avec Israël.

La réponse marocaine est venue de l’Ambassade du Royaume du Maroc au Sénégal qui a exprimé son indignation suite aux déclarations de l’ambassadeur palestinien à Dakar sur le rétablissement des relations israélo-marocaines.

Dans un communiqué, la diplomatie marocaine a qualifié les propos de « malheureux car truffés de contradlictions, de contre-vérités et allant même en porte-à-faux avec les positions officielles de sa propre hiérarchie ».

L’Ambassade du Royaume du Maroc au Sénégal a également insisté sur le « caractère souverain des positions marocaines »




L’Ambassade a ajouté que « celles-ci ont été suffisamment explicitées et communiquées, en particulier, aux plus hautes autorités palestiniennes. »

« Au-delà des entorses aux principes les plus élémentaires de retenue et de respect des États souverains, surtout de la part d’un diplomate, les positions exprimées et le langage utilisé manquent cruellement de tact et de diplomatie tout court et relèvent d’une polémique puérile », relève l’Ambassade du Royaume du Maroc au Sénégal.

Et de rappeler qu’au lendemain de ce rétablissement des relations avec l’État hébreu, le roi Mohammed VI s’était entretenu avec le Président de l’État de Palestine, Mahmoud Abbas, le 9 décembre 2020, pour l’informer et échanger avec lui au sujet de la démarche marocaine.