2 skippers marocains au 1er Tour du monde à la voile en course au large

DEUX SKIPPERS MAROCAINS AU PREMIER TOUR DU MONDE À LA VOILE EN COURSE AU LARGE




Les skippers marocains Mohamed Boussikouk et Omar Benseddik, constituant l’équipe Ibn Battouta, représenteront le Royaume du Maroc au 1er Tour du monde à la voile en course au large, la GLOBE40, dont le départ est prévu fin juin depuis la ville de Tanger.

Dimanche, à la ville de Lorient, la consule générale du Maroc à Rennes, Najoua El Berrak, a procédé à la remise officielle du drapeau marocain aux deux navigateurs qui prendront part à cette nouvelle course autour du monde de voiliers de 40 pieds.

Cette compétition, qui durera neuf mois et comptera neuf étapes au total, fera son départ de la Marina de Tanger le 26 juin prochain.

Une première du genre au départ du Royaume du Maroc, ayant compté de grands navigateurs dans sa longue histoire maritime dès le Moyen Âge, indique-t-on auprès de la représentation consulaire marocaine à Rennes.

Le Royaume du Maroc sera ainsi le premier pays arabe et africain à abriter un tel événement mondial, souligne-t-on de même source.




Avant le grand départ de la ville du Détroit, les différents participants bénéficieront d’une première mise en jambe à l’occasion d’un prologue reliant Lorient au Royaume du Maroc, pour 966 miles et 5 jours de mer en condition de course.

Près de 9 mois plus tard, soit 140 jours de mer et 120 jours à terre, au cours de 8 étapes et 9 escales, la flotte des nouveaux tour-du-mondistes mettra de nouveau le cap sur le port de Lorient, ville d’arrivée de la dernière étape de la Grande route entre Grenade, dans les Caraïbes, et le port de Lorient La Base.

Outre Tanger et Lorient, les autres étapes de la compétition comprennent Sao Vicente (Mindelo, Cap vert), Île Maurice, Auckland (Nouvelle-Zélande), Papeete (Tahiti), Ushuaia (Argentine) et Recife (Brésil). Les premières arrivées et grand final sont prévus mi-mars 2023, selon les organisateurs.