Marhaba 2022: des restaurateurs et hôteliers espagnols se frottent les mains

OPÉRATION MARHABA 2022: DES RESTAURATEURS ET HÔTELIERS ESPAGNOLS SE FROTTENT LES MAINS




L’Opération Marhaba 2022 va générer 9 millions d’euros à la province de Salamanque, notamment aux restaurants et hôtels de l’A-66 où font escale des Marocains de France, du Royaume-Uni, d’Italie, de Belgique, d’Allemagne ou des Pays-Bas avant de rejoindre le Royaume du Maroc.

« Nous attendons avec impatience le retour des Marocains qui font une pause pour manger lors de leur voyage vers le Maroc en été, car ils consomment plus que les clients réguliers », explique Inmaculada Martín, le propriétaire d’un commerce situé près de l’A-66.

De nombreux professionnels du secteur touristique de la région espèrent que les Marocains de France, du Royaume-Uni, d’Italie, de Belgique, d’Allemagne ou des Pays-Bas vont s’arrêter, prendre un verre ou passer la nuit avant de poursuivre leur route.

Le passage des Marocains résidant en Europe par les routes de Salamanque, va aussi apporter une bouffée d’air frais aux établissements qui sont spécialisés dans la cuisine arabe situés à l’entrée de la ville.

Saïd dirige une entreprise à Castellanos de Moriscos où font généralement escale les bus allant vers Algésiras.

L’entreprise a dû fermer après l’annulation de l’Opération Transit en 2020.

« Jusqu’à l’été dernier, nous n’avons pas ouvert les portes, mais nous espérons passer un bon été cette année », a souhaité Saïd.