Maroc: une infirmière virée après avoir dragué un britannique sur WhatsApp

MAROC: UNE INFIRMIÈRE VIRÉE APRÈS AVOIR DRAGUÉ UN BRITANNIQUE SUR WHATSAPP




L’infirmière qui a relevé le numéro d’un journaliste de la BBC sur le registre confidentiel du ministère de la Santé a été licenciée pour faute « professionnelle grave ».

Elle sera également poursuivie. Aya fait les frais de son inconduite.

Cette infirmière, qui travaillait dans un aéroport international (Casablanca probablement) a été remerciée pour n’avoir pas respecté le Règlement Général sur la Protection des Données (RGPD), fait savoir le quotidien arabophone Assabah.

Elle sera également poursuivie pour faute professionnelle grave.

Elle avait relevé le numéro d’un journaliste de la BBC sur le registre confidentiel du ministère de la Santé, qui a effectué le test Covid-19 auprès d’elle.




Le journaliste de la BBC était sur le point de rentrer au Royaume-Uni par voie aérienne.

L’infirmière a eu une conversation privée avec le journaliste, lui a demandé s’il était marié.

En réponse, celui-ci lui a dit qu’il est célibataire.

Elle lui demande alors s’il voulait se marier avec elle.

Le journaliste lui a répondu qu’il devait réfléchir parce qu’il ne la connaissait pas bien.

Après la fin de la conversation, il a publié leur échange sur Twitter pour dénoncer le non-respect du Règlement Général sur la Protection des Données (RGPD) au Maroc.

Une dénonciation qui est l’origine du licenciement d’Aya.