Le Maroc élu au Conseil exécutif de l’OMS

LE MAROC ÉLU AU CONSEIL EXÉCUTIF DE L’ORGANISATION MONDIALE DE LA SANTÉ




Le Royaume du Maroc a été élu au Conseil Exécutif de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) pour la période 2022-2025, en tant que représentant du groupe des États de la Méditerranée Orientale (EMR), à l’occasion des travaux de la 75ème session de l’Assemblée Mondiale de la Santé, qui se tiennent à Genève du 22 au 28 mai 2022, indique vendredi un communiqué du ministère des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger.

Candidat à l’un des deux sièges vacants au titre de la région des États de la Méditerranée Orientale, le Maroc a pu engranger l’appui des Etats membres de l’Organisation grâce à la mobilisation de l’ensemble de l’appareil diplomatique du Royaume, en coordination étroite avec le ministère de la Santé et de la Protection Sociale, souligne la même source.

Cette élection constitue un gage de la crédibilité de l’action du Royaume au sein de l’Organisation Mondiale de la Santé pour la promotion de la santé mondiale, et reflète la confiance de la communauté internationale en la pertinence de l’approche du Maroc en matière de gestion de la pandémie, conformément à la Vision de Sa Majesté le Roi Mohammed VI qui repose sur la proactivité, la solidarité et la primauté de la santé des citoyens, relève le communiqué.




Le Royaume du Maroc mettra à profit son mandat pour contribuer à la réalisation de l’objectif du « triple milliard », sur lequel est axé le plan stratégique quinquennal de l’Organisation Mondiale de la Santé, à savoir protéger un milliard de personnes face aux situations d’urgence, faire bénéficier un milliard de personnes de la couverture sanitaire universelle et garantir un meilleur état de santé et un plus grand bien-être à un milliard de personnes d’ici 2023, indique le ministère.

L’Organisation Mondiale de la Santé est une institution spécialisée des Nations Unies chargée de diriger et de coordonner la santé mondiale au sein du système des Nations Unies, dont les principaux domaines d’activité sont les maladies transmissibles et non-transmissibles, la préparation, la surveillance et la réponse aux crises, la promotion de la santé tout au long de la vie et le renforcement des systèmes de santé, rappelle le communiqué, précisant que le Conseil de l’Organisation Mondiale de la Santé, composé de 34 membres, est l’instance chargée de la mise en œuvre des décisions et des directives de l’Assemblée Mondiale de la Santé.