La Marocaine Bouchra Hajij élevée au rang d’officier de l’ordre national du Tchad

LA MAROCAINE BOUCHRA HAJIJ ÉLEVÉE AU RANG D’OFFICIER DE L’ORDRE NATIONAL DU TCHAD




La Marocaine Bouchra Hajij, présidente de la Confédération africaine de volleyball (CAVB) et de la Fédération royale marocaine de volleyball (FRMVB), a été élevée mardi au rang d’officier de l’ordre national du Tchad par le chef de l’État tchadien, le président Mahamat Idriss Deby Itno.

Bouchra Hajij a reçu cette distinction lors d’une audience accordée par le président Mahamat Deby en récompense de ses efforts pour «soutenir le sport tchadien et aider à concrétiser l’annonce du chef de l’État pour le renouveau du sport au Tchad», indique la présidence tchadienne sur son site web.

Par la voix de sa présidente, la Confédération africaine de volley-ball entend jouer un rôle important pour le renouveau du sport tchadien, notamment la discipline du volley-ball, souligne la présidence.




La présidence tchadienne ajoute que Bouchra Hajij s’est dite confiante que le Tchad réécrira une nouvelle page de son histoire sportive.

Bouchra Hajij, qui a été récemment réélue en tant que vice-présidente de l’Union arabe de volley-ball, a fait savoir que cette audience a été l’occasion de discuter des projets de la Confédération africaine de volley-ball en Afrique, particulièrement au Tchad.

Les efforts déployés par la Confédération africaine de volleyball pour le développement et la promotion de la discipline au Tchad ont aussi été au centre des échanges, a-t-elle ajouté.

Pour le ministre tchadien de la Jeunesse et des sports, Mahamoud Ali Seid, cette audience suivie de la décoration de Bouchra Hajij constitue un signe fort qui incite à l’optimisme quant à l’avenir du sport au Tchad.