Cherté des billets de bateau: la promesse du gouvernement aux MRE

CHERTÉ DES BILLETS DE BATEAU: LA PROMESSE DU GOUVERNEMENT AUX MAROCAINS RÉSIDANT À L’ÉTRANGER




Le gouvernement marocain promet de trouver une solution à la flambée des prix des billets de bateau afin de faciliter le retour des Marocains résidant à l’étranger (MRE) au Maroc.

Intervenant lors de la session des questions orales à la Chambre des représentants, Nasser Bourita, Ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, a promis un examen de la question relative à la flambée des prix des billets de bateau afin qu’une solution soit trouvée.

Ces propos du chef de la diplomatie marocaine font, semble-t-il, suite à une correspondance que la députée Malika Lahyan lui avait adressée début mai.

« Alors que nous approchons des vacances d’été, et avec l’opération Marhaba de cette année visant à accueillir les Marocains, ils (les Marocains résidant à l’étranger) pourraient avoir du mal à venir au milieu de la hausse des prix des billets », avait écrit Malika Lahya.




Selon l’élue, le coût total du voyage vers et depuis le Royaume du Maroc peut grimper jusqu’à 8 000 dirhams (800 euros).

Un montant énorme pour les familles des Marocains résidant à l’étranger qui souffrent déjà de la cherté de la vie.

Elle avait en outre appelé demander au chef de la diplomatie marocaine de mettre en place des mesures pour faire baisser les prix et soutenir le retour des Marocains résidant à l’étranger et des touristes étrangers.

Après deux ans de suspension due à la pandémie de Covid-19, l’opération Marhaba sera lancée début juin 2022.

Selon le Ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, Nasser Bourita, le Royaume du Maroc s’attend à accueillir quelque trois millions de Marocains résidant à l’étranger cet été.