Tanger: condamnation des braqueurs d’un convoyeur de fonds

TANGER : DES PEINES ALLANT JUSQU’À 15 ANS DE PRISON POUR LES BRAQUEURS D’UN CONVOYEUR DE FONDS




La chambre criminelle de première instance de la cour d’appel de Tanger a rendu, cette semaine, son verdict dans l’affaire d’un fourgon blindé d’une société de transport de fonds survenu en novembre dernier.

Les principaux accusés avaient réussi à voler des sacs remplis d’argent, d’une somme estimée à 1,6 million de dirhams.

Ils étaient poursuivis pour de lourdes accusations de vol aggravé, formation d’une bande criminelle, dissimulation d’objets volés et falsification.

Ainsi, le tribunal a condamné deux accusés à 15 ans de prison ferme, tandis qu’un troisième a écopé de 10 ans de réclusion criminelle. Selon des sources médiatiques, une quatrième personne impliquée dans l’affaire, également poursuivie en état d’arrestation, a été condamnée à deux ans de prison.

Enfin, deux accusés poursuivis en état de liberté provisoire ont été condamnés chacun à un an de prison.




En novembre dernier, deux hommes, les visages masqués et munis d’armes blanches, avaient braqué un fourgon blindé d’une société de transport de fonds à Tanger, alors que les convoyeurs arrivaient dans une agence bancaire située dans le quartier syrien.

Quelques jours plus tard, la police judiciaire de Tanger, en étroite collaboration avec les services de la direction générale de la surveillance du territoire (DGST), a annoncé l’arrestation de trois suspects, âgées entre 28 et 32 ans, dont un avec des antécédents de vol, soupçonnés de leur implication dans cette affaire.

Les enquêtes et investigations ont également permis l’arrestation du frère de l’un des principaux suspects à Tanger, soupçonné d’être impliqué dans la dissimulation d’une partie importante de l’argent tiré du braquage.

Les procédures d’inspection menées dans le cadre de cette affaire ont abouti à la saisie et au recouvrement d’importantes sommes d’argent soupçonnées de provenir dudit braquage.