Légalisation du cannabis: des perspectives économiques prometteuses

LÉGALISATION DU CANNABIS: DES PERSPECTIVES ÉCONOMIQUES PROMETTEUSES




La légalisation de la culture du cannabis à des fins licites, médicales et industrielles, aura de nombreux avantages et contribuera à ouvrir des perspectives économiques prometteuses pour les zones concernées et les agriculteurs, a souligné le chercheur et acteur associatif, M. Mohamed About.

Le chercheur a fait savoir que la loi 13-21 relative aux usages licites du cannabis contribuera à promouvoir la situation socio-économique des localités concernées et à les intégrer dans le tissu économique, puisqu’elle permettra aux coopératives qui seront créées de fabriquer une gamme de produits licites à partir de la plante de cannabis, dont le savon, des huiles et d’autres produits dérivés, ce qui contribuera à améliorer leur situation socio-économique.

Il a indiqué que la création de l’Agence nationale de réglementation des activités relatives au cannabis, qui a tenu jeudi son 1er Conseil d’administration, a été bien accueillie par la population et devrait hisser le Maroc au rang des leaders mondiaux dans le domaine de l’usage légal du cannabis à des fins thérapeutiques et industrielles.




Le chercheur a affirmé que le Maroc regorge d’énormes potentialités et d’atouts lui permettant de concurrencer les leaders mondiaux du cannabis légal, notant que la loi relative à la légalisation du cannabis et la création de l’Agence nationale de réglementation des activités relatives au cannabis contribueront incontestablement à « accélérer le rythme des investissements dans les zones concernées par la culture du cannabis, à promouvoir leurs infrastructures de base et à renforcer leur attractivité, en plus de protéger le couvert forestier ».

Après avoir formulé le souhait que les textes réglementaires relatifs à l’Agence soient adoptés le plus tôt possible, M. Mohamed About n’a pas manqué de souligner la nécessité de recruter des compétences issues des zones concernées dans les organes et structures relevant de l’Agence, compte tenu de leur connaissance du territoire et leur capacité à proposer un ensemble d’idées et de solutions.