Menacé d’expulsion, Amine, handicapé et élève brillant, restera finalement en France

MENACÉ D’EXPULSION, AMINE, HANDICAPÉ ET ÉLÈVE BRILLANT, RESTERA FINALEMENT EN FRANCE




Le tribunal administratif a tranché en faveur d’Amine Hachimy, élève brillant, lourdement handicapé, menacé d’expulsion vers le Royaume du Maroc.

La préfecture de la Gironde qui avait refusé de lui accorder le titre de séjour devra régulariser sa situation.

Amine obtient enfin gain de cause. Le tribunal administratif a ordonné à la préfecture de la Gironde de lui délivrer un titre de séjour en qualité d’étranger malade, rapporte Sud Ouest.

Arrivé en France en 2013 à l’âge de 13 ans, il souffre d’une pathologie (une affection du système nerveux central) qui le contraint à se déplacer en fauteuil roulant électrique et dont le traitement est disponible dans l’hexagone.

En février dernier, la préfecture de la Gironde avait refusé de lui accorder un titre de séjour.

Avec la décision du tribunal administratif, le jeune Marocain actuellement en classe de terminale, au lycée d’enseignement adapté pour handicapé moteur d’Eysines peut poursuivre son cursus scolaire et se faire soigner à Bordeaux.