(Vidéo) Un Marocain jugé à Donetsk pour avoir combattu avec les forces ukrainiennes

(VIDÉO) UN MAROCAIN JUGÉ À DONETSK POUR AVOIR COMBATTU AUX CÔTÉS DES FORCES UKRAINIENNES




Brahim Sadun, un Marocain qui a été arrêté par l’armée russe pour avoir combattu aux côtés des forces armées ukrainiennes, est jugé cette semaine en république autoproclamée de Donetsk, avec deux autres étrangers. Le Marocain Brahim Sadun et les Britanniques Sean Pinner et Andrew Hill sont jugés cette semaine à Donetsk pour crimes de guerre et de terrorisme. Selon le ministère de la Justice et les procureurs de la république autoproclamée, ils encourent la peine de mort. « Une décision équitable sera prise en ce qui concerne chaque cas. Parmi les détenus, certains seront soumis à la peine la plus sévère.




En l’occurrence, il s’agit de la peine de mort en vertu du droit pénal de la République de Donetsk », a déclaré le ministère de la Justice. Les trois hommes ont été arrêtés en avril dernier par les forces militaires russes lors des affrontements dans le Donbass. Après ses études à la Faculté des technologies aérodynamiques et spatiales de l’Institut polytechnique de Kiev (KPI), Brahim Sadun servait dans le Corps des Marines d’Ukraine dans le cadre d’un contrat, font savoir les médias russes. Une vidéo de l’interrogatoire du prisonnier marocain avait été entre-temps diffusée sur les réseaux sociaux.