Maroc: une grève générale en vue dans le secteur public

MAROC : UNE GRÈVE GÉNÉRALE EN VUE DANS LE SECTEUR PUBLIC




Afin de protester contre la hausse des prix, trois centrales syndicales ont appelé mardi à une grève nationale le 20 juin dans le secteur public.

Les secteurs qui risquent d’être touchés par cette paralysie sont les établissements publics, les collectivités territoriales et le secteur du transport et de la logistique.

La Confédération générale du travail (CGT), l’Organisation démocratique du travail (ODT) et la Fédération des syndicats démocratiques (FSD) sont les trois centrales syndicales qui ont appelé à une grève générale dans le secteur public.

L’objectif est de protester contre la flambée des prix et de « commémorer l’anniversaire du mouvement du 20 juin 1981, connu sous le nom des émeutes du pain ».




Dans un communiqué conjoint, ces trois syndicats condamnent le gouvernement dont la politique « anéantit les acquis de la classe ouvrière et son droit à un niveau de vie décent ».

Ils tiennent pour responsable l’Exécutif de « l’atteinte à la stabilité sociale ».

Ils protestent contre la « régression des conditions de vie des classes pauvres de la société et les hausses continues des prix des hydrocarbures et des produits de consommation ».

Ils appellent le gouvernement à trouver des solutions rapides à cette situation qui s’aggrave de jour en jour.

Pour les syndicats, l’augmentation des salaires doit être parmi les solutions envisagées afin de permettre aux fonctionnaires de faire face à la cherté de la vie.