Hôtellerie: le Maroc, 2ème pays le plus attractif en Afrique

HÔTELLERIE : LE MAROC PARMI LES PAYS LES PLUS ATTRACTIFS EN AFRIQUE




Le Maroc et l’Égypte sont les pays africains les plus attractifs dans le développement hôtelier en Afrique.

C’est ce que révèle une enquête qui vient d’être publiée.

Les principales conclusions de cette enquête menée par W Hospitality Group, membre de Hotel Partners Africa en association avec l’Africa Hospitality Investment Forum (AHIF) se résument en quatre mots : Égypte, Maroc, Accor et Marriott.

Avec respectivement 5 577 et 6 142 chambres, ces deux pays sont en tête du peloton en matière de nombre de chambres physiquement en construction.

Ils sont suivis par l’Éthiopie, 3 871 ; le Cap-Vert, 3 016 ; le Nigeria, 2 544 ; le Kenya, 2 450 ; l’Algérie, 2 337 et Tunisie, 2 280.

L’Afrique du Sud, 1 948 et le Sénégal, 1 919 chambres complètent le top 10.




Avec plus de 21 000 chambres dans 85 hôtels en développement, en hausse de 20% par rapport à l’année dernière, l’Égypte arrive largement en tête du peloton en matière de pièces en projet ainsi que celles en construction, devant le Maroc (2ᵉ, avec 7 209 chambres en développement, réparties dans 50 nouveaux hôtels).

Suivent ensuite le Nigeria (5 619 chambres dans 33 hôtels), l’Éthiopie (206 chambres réparties dans 29 hôtels), le Cap-Vert (4 639 chambres dans 17 hôtels) et l’Algérie (3 202 chambres réparties en 15 hôtels).

La Tunisie (2 918 réparties dans 14 hôtels, l’Afrique du Sud (3 133 réparties dans 21 hôtels) et le Sénégal (2 693 réparties dans 13 hôtels) ferment la marche du podium.