Bientôt un tunnel entre Marrakech et Ouarzazate

BIENTÔT UN TUNNEL ENTRE MARRAKECH ET OUARZAZATE




Le ministre de l’Équipement et de l’eau a indiqué, cette semaine, qu’un projet de tunnel entre Marrakech et Ouarzazate a été retenu, précisant que son tracé passe par Ourika et permettra de réduire le parcours réduit d’une heure et demie. Dans une réponse écrite à la question des députés parlementaires du RNI, reprise par Le Matin, Nizar Baraka a expliqué que des études géophysiques et géotechniques complémentaires, ainsi que la poursuite des études techniques, économiques et environnementales le concernant et portant également sur les routes qui y seront raccordées, de même que sur les équipements d’exploitation et de sécurité routière, devront être terminées avant fin 2023.




Pour la réalisation du tunnel, l’option via Ourika se révèle la plus faisable, compte tenu de ses nombreux avantages. Les études réalisées ont montré que pour ce projet de tunnel, le tracé à travers Ourika offre une alternative intéressante à la route nationale n°9 pour relier Marrakech à Ouarzazate, a ajouté le ministre de l’Équipement et de l’eau. La comparaison entre les deux tracés a montré que celui d’Ourika réduirait le temps de trajet entre Marrakech et Ouarzazate de 80 minutes pour les voitures légères et de 112 minutes pour les camions, comparativement à une diminution de 20 et 29 minutes seulement, respectivement pour les voitures légères et les camions sur le trajet traversant Tichka, a-t-il précisé.




Le ministère compte achever les études préliminaires détaillées, d’un coût de 30 millions de dirhams, relatives à la réalisation des études géophysiques et géotechniques complémentaires en 2022, a souligné Nizar Baraka. Selon la même source, le tracé passant par Ourika, dont le coût s’élève à 10 milliards de dirhams, est long de plus de 10 kilomètres et nécessitera l’aménagement de 80 kilomètres de routes menant au tunnel ainsi que la construction de 10 ponts. De son côté, le premier tracé longeant la route nationale n°9 et traversant Tichka est long de 5,5 kilomètres, et nécessitera l’aménagement de 8,5 kilomètres de routes et la construction d’un pont pour un coût global de 7 milliards de dirhams.